Notre histoire

TUNZINI Nucléaire est issue d’une longue histoire d’entreprenariat et trouve ses sources il y a plus d’un siècle.

1906

Ernest Tunzini crée les établissements Tunzini et se forge une conviction : la maîtrise technique et l’innovation sont les voies à suivre. Le Château de Versailles, le Trocadéro, la Bibliothèque Nationale, le Musée du Louvre ou la Maison de la Radio sont parmi les premiers grands édifices nationaux à se doter de ce nouveau confort : la climatisation.

Après la Seconde Guerre mondiale, le fils du fondateur et son équipe mettent au point le « filtrage », le dépoussiérage de l’air et la réfrigération. Les constructeurs automobiles et les chantiers navals deviennent de nouveaux clients.

1925

TUNZINI se lance dans le conditionnement d’air industriel en réalisant de grandes opérations de prestige (Le Louvre, Versailles et la Bibliothèque Nationale) et déploie son activité à l’international.

1958 – 1962

TUNZINI participe à l’élaboration de la première centrale nucléaire française à Chinon et réalise la climatisation du CERN. Par la suite, en 1962, l’entreprise entame la construction du réacteur nucléaire expérimental EL4, prototype industriel de production d’électricité sur les sites de Brennilis, Marcoule, Pierrelatte et Phénix.

1968

Après 60 années de gouvernance, Ernest TUNZINI cède l’entreprise à de grands acteurs industriels, Pont-à-Mousson puis Saint-Gobain.

1972

TUNZINI part à la conquête des centrales nucléaires et entame les travaux de ventilation du site de FESSENHEIM puis de BUGEY en 1978.

1976 - 2000

Les deux crises pétrolières de 1973 et 1979 dégradent tous les secteurs de l’économie mondiale. Pour s’adapter à cette situation, TNEE (Tunzini Nessi Entreprises d’Equipement) est créée en 1976.

En 1985, TNEE fait son entrée dans le Groupe SGE (Société Générale d’Entreprise).

En 2000, la fusion de SGE et GTM donne naissance à VINCI. De son côté, GTIE Air et Défense accueille les entreprises issues de la Division thermique mécanique de VINCI.

2003

En 2003, GTIE souhaite montrer son appartenance à VINCI et se rebaptise VINCI Energies.

 Les unités de TUNZINI conservent leur identité, avec la force et l’ambition qui les caractérisent. Ces unités réparties sur le territoire passent alors d’un statut d’agences, à un statut de sociétés anonymes simplifiées au sein du Groupe.

2010

La branche nucléaire de TUNZINI devient une Société à part entière baptisée TUNZINI NUCLEAIRE S.A.S.